Environnement

Certification ISCC

 

Selon la DIRECTIVE (UE) 2018/2001 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 11 décembre 2018 sur la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables, les biocarburants doivent respecter et vérifier la durabilité environnementale tout au long de la chaîne, dès sa fabrication jusqu'à sa consommation. Cette directive fixe l'objectif de remplacer 10% de la consommation de combustibles fossiles par des biocarburants de première et deuxième génération. Ceux de la première génération sont limités à un maximum de 7% et ont pour inconvénient de concurrencer la production alimentaire. Les biocombustible de deuxième génération doivent faire partie de la consommation finale d'énergie dans le secteur des transports d'au moins 3,5%. Tous les biocarburants doivent provenir de ressources certifiées et doivent être vérifiés tout au long de la chaîne.

De tous les systèmes de certification en référence à la conformité et à la vérification des biocarburants reconnus par la Commission Européenne, le Scheme de Certification International Carbone et Durabilité (ISCC- https://www.iscc-system.org) est le plus haut quant’à sa rigueur et le plus implémenté au niveau international. Ce système est valable pour les biocarburants aussi que pour les produits chimiques dérivés de la biomasse ou des résidus.

ENREGISTREMENT DE L'EMPREINTE CARBONE

L'empreinte carbone quantifie les émissions de gaz à effet de serre (GES) rejetées dans l'atmosphère, en résultant du développement d'une activité spécifique et permet d'estimer l'impact généré par cette activité sur le réchauffement climatique.

PRECO comprend l'empreinte carbone non seulement comme un simple calcul, mais comme la première étape d'amélioration et d'engagement pour réduire les émissions de GES.

Attaché aux suivantes valeurs essentielles: